12/12/2014

Compréhension de texte : leçon 3

Au vu de certains commentaires, une petite piqûre de rappel semble nécessaire…

 

Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore remarqué, le président de l’asbl 100 chevaux sur l’herbe à pour habitude de se retrancher derrière son asbl dès que quiconque critique l’un de ses propos ou l’une de ses publications sur Facebook. Lorsqu’il pratique ainsi, mis à part le fait qu’il enjolive différemment ses déclarations; le message reste le même : « voyez comme on veut nuire et détruire notre association ».

 

Bien entendu, ses fidèles lecteurs ne manquent pas gober instantanément ses dires et de fustiger  tous en choeur le vil personnage accusé par l’immaculé Marco.
Et donc, en toute logique, les adorateurs semblent soudainement privés de sens commun et de capacité de lecture. S’il le dit, c’est forcément vrai. Même si aucune preuve tangible ne vient étayer ses dires, c’est forcément vrai. Même si des preuves l’accablent et établissent une autre vérité; il a naturellement raison.
De toute manière, il n’est pas possible de venir contrer les dires de Marco sur ses pages puisqu’il s’attache à en bannir chaque importun qui aurait l’outrecuidance de démentir ses allégations.

 

C’est un peu inquiétant mais bon, là n’est pas le sujet.

 

Qu’il le chante en do majeur ou en la mineur; ce blog n’a pas vocation de nuire au président de 100 chevaux sur l’herbe et encore moins à cette association. Qu’il le braille, le bêle ou le meugle, cela n’y changera rien; ce blog ne constitue qu’une réponse à ses publications dénigrantes, calomnieuses ou diffamantes sur Internet. Il faudrait d’ailleurs être complètement aveugle et affublé d’oeillères pour ne pas se rendre compte que la naissance de ce blog a suivi la campagne médiatique organisée contre l’afsca et ses représentants. (Pour les "ceusses" qui ont difficile de comprendre : c'est venu plus tard)

 

Cette mise au point étant faite, je puis me consacrer au sujet du jour : l’analyse du texte récemment publié par Marco sur sa merveilleuse page Facebook pleine de dessins plus gentils les uns que les autres : « 100 chevaux pitoyables-Réactions »

 

(Cliquez sur l’image pour agrandir)

dénigrement,désinformation,manipulation

 

 

Analysé et commenté par paragraphe, cela donne ceci :

 

dénigrement,désinformation,manipulation

 

Si je puis concéder le fait que la page de Marco n’était plus alimentée depuis 7 mois, elle restait néanmoins en ligne et toutes ses publications accessibles. Au vu de la visibilité de Marco sur Internet, autant dire que le mal restait fait.

 

dénigrement,désinformation,manipulation

Ce que notre cher Marco se garde bien de dire, c’est qu’il ne cesse de dénigrer sur son groupe privé Facebook et que cela revient par l’entremise de personnes bien intentionnées, aux yeux des victimes de ses propos injurieux. J’en prends pour preuve, la création d’un second groupe privé « trié sur le volet » afin d’éviter les fuites.

dénigrement,désinformation,manipulation

 

Ce paragraphe est à lui seul une perle… Marco peut faire des caricatures, se moquer des facultés intellectuelles, parler de santé mentale, etc… Et, au passage, détailler des actions en Justice.
En résumé : ils n’ont pas le droit de faire comme moi.

dénigrement,désinformation,manipulation

 

Une perle de plus… Marco dans ses caricatures et dans sa campagne contre le président d’Animaux en péril, ne s’estime pas au-dessus des Lois. Par contre, tout qui fait comme lui se considère au-dessus des Lois et se rend donc coupable d’un crime impardonnable. Je prends bonne note de ce merveilleux paragraphe sans manquer de l’appliquer aux publications de Marco sur sa page Facebook « Animaux en péril : l’incroyable »

dénigrement,désinformation,manipulation

 

Et bien que dire ? Sinon qu’en transposant à nouveau cette phrase aux écrits de Marco sur « AEP : l’incroyable »; on ne peut que reconnaître qu’il a raison et que ses propres écrits ne reflètent que haine et jalousie…

dénigrement,désinformation,manipulation

 

Pour terminer : une victimisation de plus… Bien entendu, personne ne sait que l’authentique pacifisme consiste en grande partie à dénigrer et calomnier sur les groupes privés de Marco. Pour vivre heureux, vivons cachés et publions-donc de jolis bobards qui nous font passer pour de blanches colombes.

 

 

En conclusion :

 

Est-ce pour justifier ses publications ou ses actions ou encore pour se sentir soutenu par les commentaires qu’il autorise ? Toujours est-il que notre Marco affectionne particulièrement passer pour une pauvre victime de personnes fourbes et haineuses. Pour ce faire, tout est bon et je dois avouer que son choix de bien veiller à trier les commentaires semble très efficace.

 

Preuve de cette gestion des commentaires : j’ai déposé un commentaire au bas de cette publication et la réaction n’a pas tardé : commentaire effacé et auteur banni. CQFD

(Cliquez sur les images pour agrandir)

dénigrement,désinformation,manipulation

dénigrement,désinformation,manipulation

 

 

Moralité : quand vous souhaitez manipuler l’opinion, veillez à clouer le bec de tout importun susceptible de venir gâcher vos effets… 

Commentaires

Ce qui est malheureux c'est de se rendre compte que Mr BEELEN parle des "actions" en justice qu'il aurait intenté mais ne parle pas des actions en justice dont il fait l'objet, en effet avant la régionalisation du SPF Bien Être Animal, celui-ci à transmis au Procureur du Roi un dossier à charge de Mr BEELEN, pour traitement inhumain envers les animaux, dans le cadre du dossier LISARITA, que Mr BEELEN fait également l'objet d'une information judiciaire pour : menaces verbales et écrite, diffamation et calomnie, tentative d'escroquerie. Mais cela Mr BEELEN n'en parle nulle part.

Écrit par : Delestenne | 13/12/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.