10/01/2015

Des limites à ne pas franchir

Lettre ouverte aux amis de M. Beelen intervenant sur les groupes privés Facebook administrés par le président de l’asbl 100 chevaux sur l’herbe.

 

Lire certains de vos commentaires me fait froid dans le dos…

facebook, groupe privé, liberté d'expression, craintes

 

Seriez-vous donc à ce point conditionnés pour en venir à souhaiter de telles choses à des personnes que vous ne connaissez pas et ce, uniquement sur base des allégations de votre ami Marco ?

 

En ce qui me concerne, vous me faites peur et je commence à éprouver des craintes quant à ma sécurité, à celle de mes proches et celle de mes biens.
C’est votre crédulité qui cause ces craintes; vos réactions aux manipulations les plus grossières et votre promptitude à avaler toutes les paroles de celui que vous semblez, excusez-moi, idolâtrer aveuglément.

 

Oui j’ai peur. J’ai peur parce que vous semblez ne prendre aucun recul face aux informations qui vous sont distillées. 

 

Si votre crédulité est navrante, votre manque de discernement, de capacité d’analyse et d’esprit critique l’est encore plus.

 

Que M. Beelen fasse une caricature, qu’il se répande en noms d’oiseaux ou me prête de fausses intentions ne m’inquiète pas outre mesure mais par contre, le pouvoir qu’il exerce sur vous et vos réactions me pétrifient.

 

M. Beelen se retranche toujours derrière son association; il l’a toujours fait et n’est visiblement pas prêt d’abandonner cette fâcheuse habitude.
C’est ainsi et cela a même été mis en évidence par le Ministère Public lors d’un procès qu’il a intenté.

Bien que je trouve cette attitude aussi lâche que ridicule, je la comprends facilement et je peux donc aisément concevoir que vous tombiez dans le panneau.

 

Soutenir la cause de 100 chevaux sur l’herbe est tout à votre honneur et je ne vais certainement pas vous en faire le reproche.

 

Je ne suis pas le seul à comprendre que c’est ce qui vous rassemble et ce qui est dommage, c’est qu’aucun d’entre vous ne se rend compte que c’est ce que M. Beelen utilise pour vous fédérer contre moi ou d’autres personnes.

 

Quand M. Beelen attaque une personne, il ne manque jamais de l’accuser de vouloir nuire à l’asbl. Vérifiez donc, c’est une constante invariable dans ses discours à une exception près.
En effet, lorsqu’il veut nuire au président d’une autre association, il choisi de l’accuser de nuire à une autre cause : celle des chiens et des chats.
Pour le reste, c’est invariablement le même discours : la cible contre laquelle M. Beelen veut vous dresser est accusée de vouloir nuire à 100 chevaux sur l’herbe et cela a pour objectif de vous pousser à réagir.

 

Quoi qu’il en soit, et même si les allégations fantaisistes de M. Beelen pouvaient avoir une quelconque consistance, cela ne justifie ni n’excuse certaines de vos réactions.

 

Que vous me traitiez de tous les noms alors que vous ne connaissez rien de moi, je peux le comprendre et ne puis que compatir à votre crédulité; mais que vous en veniez à me souhaiter d’être euthanasié, ça me fait réellement peur.

 

Ces craintes ne me feront néanmoins pas taire et je ne manquerai pas de m’octroyer ici, un droit de réponse aux allégations de M. Beelen tout comme je ne manquerai pas de mettre en évidence les basses manoeuvres dont il use et abuse sans relâche.

 

Je vous invite néanmoins à faire preuve d’un minimum de retenue dans vos réactions et dans le cas contraire, je ne manquerai pas de réagir par voie légale contre toute menace et/ou incitation à la haine. Je conserve d’ailleurs copie de vos interventions et ne manquerai pas de les communiquer aux autorités compétentes.

Commentaires

Je ne peux que confirmer les propos tenus ici plus haut, en effet les propos tenus par Mr BEELEN dans son courrier qu'il m'a adressé en date du 19 mai 2014, reprennent les expressions " votre ligne de conduite foncièrement fautive et gravement dommageable tant à l'égard de notre œuvre" et autres, démontre bien que Mr BEELEN se cache derrière son asbl, pour calomnier, diffamer toutes personnes en désaccord avec lui et ses tentatives d'intimidation. Qu'aucunes de ses tentatives ne me ferons peur bien au contraire, elles m'encourage à démontrer la lâcheté et la jalousie qui envahisse Mr BEELEN. Et que se soit Monique - Bernard ou d'autres, aucuns des disciples du gourou BEELEN ne me feront peur.

Écrit par : Delestenne | 10/01/2015

Répondre à ce commentaire

Je ne souhaite la mort à personne et n'ai aucune haine. J'éprouve juste le droit de m'exprimer librement car ne suis pas toujours en accord avec vos commentaires. Je ne suis pas conditionnée par Marc ni par personne d'autre, je relève juste des faits. Marc ne m'utilise nullement pour fédérer contre vous ni contre personne d'autre et je ne l'ai jamais entendu demander quoique ce soit à d'autres personnes. Vous avez le droit de critiquer Marc en tant que personne. Toutefois, j'ai souvent relevé des commentaires qui sont nuisibles pour l'asbl, j'ai aussi vu des photos. Marc a ses défauts mais vous avez aussi les vôtres, noue en avons tous. Quant à Monsieur Delestenne, si menacer de mettre le feu au refuge n'est pas une atteinte contre l'asbl???Heureusement, il n'a pas peur de Bernard (mdr)

Écrit par : Houmard | 10/01/2015

Répondre à ce commentaire

Vous aimez vous exprimer librement ? Moi aussi, ça tombe bien et c’est justement en rapport avec le titre de ce blog.

Juste pour rappel : Marc ne tolère d’autre avis que le sien sur ses pages et s’empresse rapidement de museler tout qui n’est pas d’accord avec lui.

Alors ici, on va rire… Vous relevez des commentaires qui vous semble nuisibles à l’asbl ? Et bien moi je relève une page Facebook consacrée à nuire à une asbl et à ses dirigeants. Une page tenue par M. Beelen sur laquelle il va même jusqu’à inciter les donateurs à se détourner de cette association.
Mais évidemment, avec toute la bonne foi qui vous caractérise, vous allez nier ou ignorer ce détail…

Malheureusement pour vous, M. Beelen revendique le droit de s’en prendre à une institution (afsca) et clame même que le Tribunal lui a reconnu ce droit. Alors dites-moi donc madame, pourquoi n’accepte-t-il aucune critique tant à son égard qu’à celle de son asbl ?

Je n’ai jamais prétendu être exempt de défauts, loin de là et ça peut même se lire sur d’autres pages.
Heureusement, les personnes qui me connaissent en vrai savent que je suis le premier à critiquer ce que je fais.
Ceci confirme bien que vous ne me connaissez nullement et que vous buvez toutes les paroles distillées à mon encontre par M. Beelen.

Quant à M. Delestenne; il n’est pas le sujet de ce blog et les déclarations qu’il a pu faire ou qu’on lui prête ne m’intéressent absolument pas. A vrai dire, je m’en contre-tamponne allègrement.

Enfin, pour conclure, je vous conseille un stage en analyse de texte… Il n’est nulle part écrit sur ce blog que vous êtes utilisée pour fédérer ses amis contre moi ou d’autres personnes.
Allez, je vous laisse relire le texte en espérant que cette fois, vous comprendrez…

Écrit par : Disciplus Simplex | 10/01/2015

Pour rappel, le soi-disant témoin, indiquant que j'aurais dis que j'allais mettre le feu à 100 chevaux sur l'herbe, est Mr PATRICK LEPERRE, celui-là même qui à détourné du matériel à la SWDE au profil de 100 chevaux sur l'herbe.

Écrit par : Delestenne | 11/01/2015

Répondre à ce commentaire

Peu importe, là n'est pas le sujet du blog et je vous invite tout comme Mme Houmard, à ne pas en faire une tribune pour régler vos comptes.

Écrit par : Disciplus Simplex | 11/01/2015

Attention aux amalgames ! certes la justice reconnait la libre expression, la victoire par trois fois d'Olivier devant les tribunaux contre Monsieur Beelen en est un bon exemple. Mais cela n'autorise pas à porter atteinte à l'intégrité humaine. Divers menaces ont été proférées sur les pages et groupes gérés par Monsieur Beelen, on a ainsi pu voir à plusieurs reprises en parlant du docteur Klee, d'Olivier, de Jean Marc Montegnies et de moi même des phrases comme "il faudrait l’euthanasier" "il faudrait lui mettre un collier le mettre dans une cage et l'euthanasier" me concernant j'ai également lu "il faudrait la bruler cette sorcière" ... le tout encouragé ou applaudi par Monsieur Beelen lui même, je vous renvoie par exemple à ses caricatures représentant nos pierres tombales. Dans mon cas ces menaces sont doublées de texte de Monsieur Beelen expliquant où j'habite ce que je fais .... Il est totalement inutile de venir dire ensuite que ce n'est pas parce que l'on l'écrit que l'on souhaite tuer une personne. L'actualité nous a malheureusement montré que c'était loin d'être le cas. Beaucoup de gens ont compris le sens réel de ces publications d'incitation à la haine et je dirais que ceux qui ont un certain niveau intellectuel se sont abstenus de commenter et je les comprends en effet ceux qui incitent à la haine et ceux qui encouragent de tels propos sont aussi punissables devant la loi que ceux qui les profèrent.

Écrit par : carole | 12/01/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.