13/12/2014

The winner is...

Nous avons un grand gagnant ! Parce que là, c’est fort, très fort, trop fort…

 

Extrait choisi de la prose géronsartoise parue sur l’édifiante page : « animaux en péril : le lieu ou les animaux le sont vraiment » inspirée et animée par le président de l’asbl 100 chevaux sur l’herbe.

(cliquez sur l’image pour agrandir)

 

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

 

Ces commentaires méritent d’être décortiqués et expliqués :

 

 

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

 

Effectivement, M.Beelen nous fait son grand numéro depuis le début dans l’unique but de déstabiliser AEP et malgré les preuves fournies montrant clairement qu’aucune destination particulière ne figurait sur le formulaire de don de l’époque où il était lui -même président d’AEP; il tente encore et toujours de faire croire le contraire.

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

Commentaires :

Voir M. Beelen continuer à prétendre que les donateurs ont été lésés après que le contraire soit prouvé est interpellant voire inquiétant. Comment un homme peut-il s’enfoncer à ce point dans le déni ? 

Si nous suivons la logique de M. Beelen, les donateurs de 100 Chevaux sur l’herbe sont également lésés… Etaient-ils d’accord de financer le sauvetage de bus à impériale et de châteaux gonflables ? 

 

Donnons raison à ce cher Marco en admettant que les dons offerts sous la présidence de M. Beelen et avant la création du refuge de Meslin aient été UNIQUEMENT destinés aux chiens et chats; mais alors, comment expliquer ceci : (extraits du livre de M. Beelen « mon combat pour ceux qui n’ont jamais existé »)

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

Alors, quand je lis le commentaire suivant :

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

Commentaires : 

Je vous ai prévenu : il fait très fort…

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

Commentaires :
Je nuancerais ces propos et plutôt que de parler de suivre stupidement, je dirais « suivre en ne voyant que ce que l’on veut vous montrer pour vous convaincre ».

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

Commentaires :

Outre le fait qu'il met en doute la parole de la dame qui commente, Marco n’a plus mis les pieds à AEP depuis 1996 mais lui, il sait… Il sait tout et cela, mieux que ceux qui foulent même occasionnellement, les sols des refuges de Braine et Meslin.
Marco utiliserait-il des « sous-marins » ?

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

Commentaires :
De quoi vit Marco ? Après avoir été temporairement fonctionnaire et magasinier ?
Tous les héritages fondent inexorablement…
De quoi vivait-il avant son départ d'AEP ?

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

 

Commentaires :
Ce sont là des accusations très lourdes et à la place de leur auteur, sans pouvoir fournir de preuves; je prendrais garde à mes écrits…

 

Conclusion :

 

 

« Aucun homme n’a assez de mémoire pour réussir dans le mensonge » (A. Lincoln)

 

Les écrits sont là et Marco ne peut revenir sur ce qu'il a écrit il y a plus de 20 ans. 

 

La campagne menée par le président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe contre l'actuel président de l'asbl Animaux en péril apparaît de plus en plus comme ce qu'elle est : une basse vengeance dictée par une inextinguible rancoeur.

 

Nous avons donc un grand gagnant...

mensonge,manipulation,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe

11/12/2014

A l'eau quoi !

En guise de préambule à cet article, je ne peux pas résister au partage de cette nouvelle "pépite géronsartoise" que chacun aura pu admirer ce jour.
Quand on sait que l’auteur prend beaucoup de plaisir à fustiger l’orthographe ou la grammaire de ses cibles préférées, on ne peut que sourire en déchiffrant cette jolie phrase d’écolier : (cliquez pour agrandir)

 

 

dénigrement,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe,animaux en péril,pépite géronsartoise

 

Je ne suis pas professeur de langue française mais bon, il me semble que la performance laisse à désirer. 

 

On lui pardonnera cette distraction sans doute causée par les autres pages qu’il anime et qui absorbent son attention. Soyons indulgent, ce n’est pas facile d’administrer un site Internet, 3 pages Facebook publiques, un groupe « de travail » Facebook, 2 groupes privés Facebook, son propre profil Facebook (+ quelques autres) et, accessoirement, gérer une asbl. Sans compter la rédaction de revues, répondre aux e-mails, préparer des caricatures, identifier les Mercedes, rédiger sa quatrième auto-biographie, etc…
Soyons donc compatissants et compréhensifs.

 

Attachons-nous donc plutôt à un nouvel exemple de gentillesse et de manipulation de l’opinion publié sur la page : « Animaux en péril : l’incroyable » (cliquez sur l’image pour agrandir)

dénigrement,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe,animaux en péril,pépite géronsartoise

 

Pour celles et ceux qui ne comprennent pas le sens profond du message, une petite traduction toute simple s’impose : « ouh, regardez le vilain président d’AEP qui préfère sauver le matériel coûteux plutôt que les chiens et chats menacés par l’eau. »

 

L’objectif est donc de fustiger une fois de plus le président d’AEP en véhiculant un message pernicieux destiné à faire croire qu’il n’accorde pas d’importance à la vie des animaux.

 

Bizarrement, personne ne cherche à connaître le nombre d’animaux victimes de ce choix. Les commentateurs favoris de M. Beelen (entendez ceux qui peuvent commenter car ils vont dans son sens) dénoncent donc à qui mieux mieux l’horrible attitude du président d’AEP mais aucun ne s’inquiète du nombre de victimes
C’est vrai quoi ! Pensez un peu à tous ces pauvres animaux atrocement... mouillés.

 

Il n’y a pas eu de victime, les chiens et les chats s’en sont bien sortis et personnellement, je raconterais les faits différemment :

 

En effet, considérons plutôt que le président d’AEP a pu bien évaluer les risques et sauvegarder du matériel précieux contenant certainement des données importantes (disques durs d’ordinateurs) tout en sachant que les animaux seraient secourus sans dommage.

 

Avec M. Beelen, un chat simplement mouillé devient donc le rescapé d’une affreuse noyade presque causée par le président d’AEP et en avant toute pour le battage médiatique !

 

Une manipulation aussi grotesque serait risible si malheureusement, le public cible de M. Beelen ne s’y laissait pas prendre à chaque fois. Jouant toujours sur la corde sensible des amoureux des animaux afin de détourner leur attention, l’auteur manipule encore et encore l’opinion pour parvenir à ses fins et fustiger sa victime.

 

Une autre jolie perle est à relever et elle ne manquera pas de faire sourire :

 

Comme beaucoup de lecteurs le savent, le président de l’asbl 100 chevaux sur l’herbe est passé maître dans l’art de menacer tout qui ne lui plaît pas de poursuites judiciaires en tout genre et pour tout motif. Rompu dans l’art de la lettre de mise en demeure, nul ne s’étonnera de le voir surnommé : « Marc la menace ».

 

De manière étonnante, alors qu’il se dresse en chevalier blanc contre le président d’AEP qu’il accuse d’abus de biens sociaux, de détournement de fonds et autres actes répréhensibles ou non; il ne dépose aucune plainte contre lui et attend que quelqu’un d’autre s’en charge : (cliquez sur les images pour agrandir)

 

dénigrement,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe,animaux en péril,pépite géronsartoise

 

dénigrement,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe,animaux en péril,pépite géronsartoise

 Serait-ce donc qu’aucune plainte ne serait recevable ? 

Et enfin, cerise sur le gâteau...

dénigrement,allégations mensongères,100 chevaux sur l'herbe,animaux en péril,pépite géronsartoise

 

AUCUN résultat donc, de l'aveu même de M. Beelen. C'est plutôt édifiant comme révélation...

12/02/2014

Droit de réponse

Avertissement : lire l'article d'introduction (ICI) et la page "à propos" permet de comprendre les raisons d'être de ce blog ainsi que les objectifs poursuivis.

Le président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe a récemment publié un article sur la page Facebook de son association afin de féliciter une asbl venant d'effectuer un sauvetage de chevaux destinés à la boucherie. Cette publication serait tout à son honneur si elle ne contenait pas une attaque supplémentaire envers un refuge agréé de la région.

Cet article constitue un droit de réponse aux nombreuses allégations mensongères du président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe. Je n'ai en aucun cas été mandaté par une quelconque association pour parler en son nom, j'estime simplement qu'il est juste de tenter de rétablir les choses.

Cliquez sur l'image pour agrandir

mensonge,rancoeur,100 chevaux sur l'herbe, droit de réponse, allégations mensongères

Ce n'est pas la première fois que le président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe s'en prend injustement à ce refuge nouvellement agréé. Exemple ci-dessous dans les extraits de sa  brochure "spécial AFSCA" disponible en pdf sur le site de son asbl.
(Voir les passages entourés en rouge)

 

mensonge,rancoeur,100 chevaux sur l'herbe,droit de réponse,allégations mensongères

mensonge,rancoeur,100 chevaux sur l'herbe,droit de réponse,allégations mensongères

 

Bien entendu, au vu de la politique d'éradication systématique de tout commentaire n'allant pas dans le sens de ce monsieur, il n'existe aucune possibilité de prendre la défense de ce refuge sur la page Facebook de 100 chevaux sur l'herbe.

Le président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe ment avec beaucoup d'aplomb lorsqu'il déclare que ce refuge tente de nuire à son asbl ou en fait des commentaires "déplorables et peu bienveillants".

Cet article n'a pas pour objectif de faire l'apologie du refuge mis en cause mais de démontrer que ce sont les propos du président de 100 chevaux sur l'herbe qui visent à nuire à l'image de ce petit refuge et que son discours est motivé par les sentiments rancuniers qu'il nourrit à l'égard des créateurs de ce refuge.

Le refuge en question a été créé en 2010 par deux personnes très impliquées dans la protection animale depuis de nombreuses années.

L'un des fondateurs était précédemment employé en tant qu'ouvrier par l'asbl 100 chevaux sur l'herbe où il travaillait consciencieusement et de manière motivée depuis au moins quatre années avant d'être subitement viré sur un des nombreux et mémorables coups de colère du président de cette asbl. Son épouse consacrait son temps libre en tant que bénévole au sein de la même association et s'occupait efficacement des adoptions d'équidés. Son éviction coïncide d'ailleurs avec l'arrêt de la mise à l'adoption d'équidés de 100 chevaux sur l'herbe.

Voulant continuer à œuvrer au mieux pour les équidés en général et pour les trotteurs en particulier, ils ont décidé, avec leurs petits moyens de créer leur propre asbl afin de sauver des équidés et de tenter de les placer à l'adoption.

La création de leur asbl a fortement déplu au président de l'asbl 100 chevaux sur l'herbe et c'est uniquement par rancœur qu'il accuse injustement ce refuge. Le succès de ce petit refuge (50 équidés sauvés en 3 ans d'existence pour une capacité d'hébergement de 12 équidés) n'a fait que renforcer le ressentiment du président de 100 chevaux sur l'herbe et c'est ce qui le pousse à attaquer sans cesse en se faisant passer lui, pour la victime d'un harcèlement qui n'existe que dans ses propres délires.

L'obtention récente de l'agrément de refuge est également un motif de jalousie de la part du président de 100 chevaux sur l'herbe et elle transparaît dans ses propos lorsqu'il s'interroge de cet agrément d'une asbl qui comme lui, rachetait les équidés pour les sauver. Elle les rachetait effectivement mais AVANT de solliciter un agrément qui lui empêche désormais de le faire.

C'est en connaissance de cause que je parle du travail fourni par ces deux personnes lorsqu'elles faisaient partie de l'équipe de 100 chevaux sur l'herbe. Je les y ai côtoyées et leur sérieux, leur motivation, leurs compétences et leur esprit de collaboration sont indéniables. Ces personnes étaient des atouts majeurs de l'asbl avant que son président ne s'en débarrasse sur l'une de ses mémorables sautes d'humeur. Une éviction irréfléchie et injustifiée que tout bon gestionnaire aurait évité en reconnaissant la plu value apportée à l'équipe par ces précieux éléments. Beaucoup d'autres personnes pourraient témoigner de ma bonne foi si elles ne craignaient pas les menaces  et les actions de représailles du président de 100 chevaux sur l'herbe.

Il est vraiment dommage qu'aucun droit de réponse ne puisse être publié sur la page Facebook de 100 chevaux sur l'herbe; j'espère que cet article sera diffusé au mieux et qu'il permettra de rétablir une vérité bafouée par le président de 100 chevaux sur l'herbe au travers de ses articles et autres caricatures. Cette vérité se constate d'ailleurs par l'absence de toute attaque émanant du refuge mis en cause par le président de 100 chevaux sur l'herbe; le lecteur peut d'ailleurs lancer des recherches, elles n'aboutiront à rien.